Citizen Cope,  Laid Back

Citizen Cope – D’Artagnan’s Theme

I’ve been meaning to post this song for a while now. And it’s Michael’s great Alice Smith post that spurred me into action. Alice had been opening up for Citizen Cope on his recent tour.

Cope is the pseudonym of Clarence Greenwood, and I’ve been enjoying his last couple of albums – 2004’s The Clarence Greenwood Recordings and last year’s Every Waking Moment – for a while now. They truly surprise me, as they seem to get better and better the more I listen. It was one of those iTunes shuffle moments when this song came up, and made me stop what I was doing to enjoy the laid back, semi-sad vibe.

D’Artagnan refers to Charles de Batz-Castelmore, Comte d’Artagnan, one of the the fictionalized Three Musketeers. I can’t quite figure out who the protagonist is, but the lyrics evoke an outlaw type who has no time for the woman he’s singing to.

Well I don’t know how else to say it
In a different way
But why don’t you just fade away
‘Cause there’s a battle going on
Down south of Babylon
So why don’t you just fade away

The tune is a breeze on the acoustic guitar. C-F-G. Impress your family and friends!

This one comes from The Clarence Greenwood Recordings….

Buy: The Clarence Greenwood Recordings | Every Waking Moment

Citizen Cope on Citizen Cope

Citizen Cope’s Official Site

6 Comments

  • Michael

    Hey thanks Pete, you saved me the trouble of looking for the records! He reminds me of Damien Rice with a more cheery disposition (if only in tone and not necessarily subject matter).

  • dartagnan

    Pendant la fronde, messager de Mazarin, d’Artagnan porte des missives aux fidèles du cardinal, la reine, le roi, ses ministres ou encore Colbert en devant éviter les pièges des frondeurs. Courriers chiffrés, noms d’emprunts, numéros de codes, accoutrements destinés à dissimuler son identité, tout était bon pour conduire jusqu’à leurs destinataires des courriers de la plus haute importance puisqu’ils contenaient des nouvelles qui avaient pour enjeu la sécurité du roi, de sa famille, de ses proches et l’avenir même du royaume. Pour mener à bien ses missions, d’Artagnan évitait les routes principales, prenait des chemins détournés, changeait constamment d’itinéraires.

    En compagnie du Roi Louis XIV, d’Artagnan s’est rendu à Arras ou à Chéreng. Il a mené différentes batailles comme en 1667 lors de la prise de Valenciennes. Il a été gouverneur de Lille en 1672 suivant ainsi la construction de la citadelle Vauban.

    En suivant d’Artagnan lors de ses déplacements dans la région s’offre une découverte de l’histoire du Nord-Pas-de-Calais et de son patrimoine et plus largement de l’eurorégion.

    http://www.surlespasdedartagnan.comPendant la fronde, messager de Mazarin, d’Artagnan porte des missives aux fidèles du cardinal, la reine, le roi, ses ministres ou encore Colbert en devant éviter les pièges des frondeurs. Courriers chiffrés, noms d’emprunts, numéros de codes, accoutrements destinés à dissimuler son identité, tout était bon pour conduire jusqu’à leurs destinataires des courriers de la plus haute importance puisqu’ils contenaient des nouvelles qui avaient pour enjeu la sécurité du roi, de sa famille, de ses proches et l’avenir même du royaume. Pour mener à bien ses missions, d’Artagnan évitait les routes principales, prenait des chemins détournés, changeait constamment d’itinéraires.

    En compagnie du Roi Louis XIV, d’Artagnan s’est rendu à Arras ou à Chéreng. Il a mené différentes batailles comme en 1667 lors de la prise de Valenciennes. Il a été gouverneur de Lille en 1672 suivant ainsi la construction de la citadelle Vauban.

    En suivant d’Artagnan lors de ses déplacements dans la région s’offre une découverte de l’histoire du Nord-Pas-de-Calais et de son patrimoine et plus largement de l’eurorégion.

    http://www.surlespasdedartagnan.com

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *